ORSOLIBERO

... a qualcuno piace l orso...

  • Aumenta dimensione caratteri
  • Dimensione caratteri predefinita
  • Diminuisci dimensione caratteri
Home Sala Stampa Sala Stampa NE PAS TUER LES OURS!

NE PAS TUER LES OURS!

E-mail Stampa PDF

Pétition adressée à Michele Dallapiccola, commissaire pour la chasse dans la Province Autonome de Trento.

NE PAS TUER LES OURS! 

Révocation de la résolution qui permet de tuer les ours dans le Trentino

cuccioli di orso brunoEcrit par LAC
LAC – Lega Abolizione Caccia - Section du Trentino Alto Adige/Südtirol

Le Conseil de la Province Autonome de Trento a inventé un nouveau type d'ours: " Ours Nocife"!

Afin de satisfaire les instincts sadiques de quelqu'un, le commissaire pour la chasse in Trentino a inventé, à partir de son imagination dévié, une nouvelle espèce d'ours.

Il n'y a pas "ours corrompus", "ours serial killer", "ours collectioneurs d' ossements », comme le commissaire estime, indiquant que a regardé trop la télé ! Il ya, cependant, humaine dètournè qui pensent à remédier à tous les problèmes, réels ou imaginaires, en utilisant fusil de chasse.

Il n'y a pas les ours dangereux: le danger d'un ours est déterminée par la mauvaise conduite de l'homme, mal informés et avec de mauvaises intentions.

Le projet «Life Ursus" est comme ca tellement déformée et transformée, qui est devenu "Tuer l'ours."

Quelqu'un a demandé à les organismes européens appropriés, les bailleurs de fonds du projet, s'ils approuvent?

Bien sûr que non!

Peut-être que le Trentino est une République indépendante aussi par toutes les organisations internationales?

La décision de la conseillère pour la chasse dans le Trentin, tout approuvé par le conseil, est insensé, vulgaire et misérable.

Il est nécessaire que la petite résolution du conseil de la Province autonome de Trento va etre révoqué. La tâche de la Province est de gérer la présence de l'ours in Trentino, mais dans les tâches de gestion n'est pas la visée à la mise à mort de ces animaux!

La Province de Trento devrait:

- Encourager le renforcement de la population d'ours dans ce domaine.

- Compenser les dommages déjà que a été budgétisé.

- Sensibiliser la population à la nécessité de la présence de l'ours et sur l'approche à prendre pour une coexistence naturel et paisible.

- Informer les opérateurs économiques: les agriculteurs, hôteliers , èleveurs et autres sur la façon de prévenir les dommages causés par les ours, en fournissant les outils appropriés.

La Province ne devrait pas et ne peut pas encourager la persécution des ours, comme Il l'a fait au cours des dernières années. La Province ne peut pas donner la liberté aux chasseurs également contre les ours.

Ceci, en fait, comme nous avons déjà suggéré, il semble le véritable objectif de la résolution qui apparaît comme la première étape concrète vers l'autorisation de chasse à l'ours.

Nous demandons l'abrogation de la résolution du tuer, au Conseil de la Province Autonome de Trento et nous demandons au Conseil de s'acquitter efficacement de ses fonctions pour protéger l'ours.

Nous demandons au Conseil de la Province Autonome de Trento d'ouvrir une table de discussion avec LAC et d'autres organisations, afin de s'entendre sur les initiatives les plus appropriées pour renforcer la présence de l'ours dans le Trentino.

Pour: Ugo Rossi, Président de la Province autonome de Trento,

Michele Dallapiccola, commissaire pour la chasse dans la province autonome de Trento,

Gian Luca Galletti - Ministre de l'Environnement

NE PAS TUER LES OURS! Révocation de la résolution qui permet de tuer les ours dans le Trentino. 


PULSANTE FRANCESCE

Ultimo aggiornamento Lunedì 29 Settembre 2014 07:27